Rencontre avec l'auteure Marine Bachelot et la KF cie

Jeudi 31 mars 2016 à 20h
Théâtre de l'ADEC-Maison du Théâtre Amateur

Entrée libre. Renseignements au 02 99 33 20 01 ou contact@adec-theatre-amateur.fr

Cette lecture publique autour de l'adaptation du roman Les amantes, d'Elfriede Jelinek, sera l’occasion d’une rencontre avec la KF compagnie et Marine Bachelot-Nguyen pour échanger autour du travail d’« adaptation » de l’écriture romanesque au théâtre. Le récit fiction sera porté ici par les deux comédiennes Camille Kerdellant et Rozenn Fournier qui conteront les rêves et les cauchemars des personnages anti-héroïnes brigitte et paula du roman Les amantes (environ 45 min).

Les amantes ou le récit du destin exemplaire de deux jeunes femmes, est un tableau idyllique de l'Autriche des années 70 passé à la moulinette d'un humour ravageur. Il y est question d'amour, de mariages, d'enfants, de jalousies, de familles et de réussites diverses, mais aussi de haine générale.

Le texte du spectacle Les amantes est actuellement en cours d’« écriture » avec l’auteure et dramaturge Marine Bachelot-Nguyen. Il s'agira de témoigner de l’extrême richesse de l’écriture de Elfriede Jelinek, l’une des porte-paroles de toute une génération de femmes dans un pays, traumatisé par un passé encore bien présent. La virtuosité de la langue de Jelinek mêlant trivialité, humour et poésie permet une distanciation avec le réel. Marine Bachelot-Nguyen auteure associée à la dramaturgie du spectacle propose une partition pour trois comédiens en préservant la langue originelle, la rythmique et la poésie de l’écriture.

Elfriede Jelinek : auteure de Les amantes, Prix Nobel de littérature en 2004. Née en 1946 elle n'a de cesse d'utiliser le théâtre, la littérature et la poésie comme autant d’armes contre tout ce qui lui soulève le cœur en Autriche. Fascinée par la  destruction industrielle de l’humain, l’écrivain-dramaturge-scénariste-poétesse est aussi, une féministe revendiquée, une enragée qui décortique les mécanismes économiques, politiques, sexuels, affectifs des relations hommes - femmes, renvoyant bourreaux et victimes dos à dos.

 

*Mention obligatoire : *Traduction Yasmin Hoffmann et Maryvonne Litaize. L’Arche est agent théâtral du texte représenté.
www.arche-editeur.com