Le Congrès

d' Ödön von Horvàth

Vendredi 19 mai 2017 à 20h30
 

Tarifs : 6/4 euros. Infos et réservations au 02 99 33 20 01 ou contact@adec-theatre-amateur.fr

Une rue, la nuit, quelque part en Allemagne. Louise Poison, prostituée en fin de carrière, prend son service sous le regard méprisant du Mac. Trop vieille, malade, Louise Poison boit de la fine, pleure, rote et n'attire plus le chaland. Pour elle, après des années de bons et loyaux services, c'est la fin. D'autant qu'on entend monter, venant du centre-ville, les applaudissements frénétiques du CONGRES international de la lutte internationale contre la prostitution internationale...

En 1928 Horvàth a presque trente ans. Missionné par la Ligue des Droits de l'Homme, il réalise une étude sur "La traite des blanches en Europe" dont il tirera une courte pièce : Demoiselle à vendre.

La pièce de 1929 : Le Congrès est directement issue de ce premier travail.

Né en 1901, Ödön von Horvàth est un écrivain hongrois de langue allemande.

Son enfance, passée à suivre les affectations d'un père militaire à travers l'Europe (De Budapest à Bratislava en passant par Vienne) fait qu'il ne se sent d'aucune appartenance nationale alors que l'époque donne un rôle politique majeur au nationalisme.

En 1929, année d'écriture du Congrès, Horvàth rencontre Hitler près de Munich et se bat avec des officiers nazis lors d'une soirée électorale. En 1933, labellisé "Auteur dégénéré" par le régime, ses livres sont brûlés au cours d'un autodafé.

 

La Troupe :