Bonsoir M'amour

Chronique musicale de la Grande Guerre
Théâtre de la corniche

Vendredi 9 novembre 2018  à 20h30
Salle Polyvalente de Pancé (35320)

Tarif : 6 euros. Contact :06.62.68.60.76

1925, le 11 novembre, dans un bar à Morlaix. A la fin de la commémoration de l'armistice, le bar a programmé une évocation de la grande guerre en chansons. Pour animer la soirée on retrouvera un musicien ambulant et le petit fils du cabaretier. Le premier a été sur le front et a surmonté les horreurs de la guerre grâce à la musique. Le jeune, lui, aurait aimé avoir l'âge de combattre surtout depuis la mort de son père en 1917.

Ça discute, ça s'apostrophe, ça évoque la mémoire des amis disparus, les faits d'armes du maréchal Foch, le voisin de Ploujean, ou des planqués de l'arrière, plus occupés à faire des affaires qu'à remonter le moral des troupes. Ça chante les refrains de l'époque qui traduisent bien l'évolution des états d'esprits, de la fleur au fusil des premières semaines au découragement ressenti devant l'interminable mitraille.

Le tout devant la philosophie du patron qui, lui, a connu celle de 70 et le siège de Paris par les Prussiens, et qui a donné à son bistrot le nom d'une chanson à succès du début du siècle «  Bonsoir m'amour  » dont l'air avait été utilisé par les auteurs anonymes de la chanson de Craonne alors encore interdite!

PROGRAMME du WEEK-END

  • Vendredi 9 novembre, 20 H30 , soirée théâtre+Exposition

la troupe de théâtre de la corniche de Morlaix va nous interpréter une chronique musicale de la grande guerre intitulée "Bonsoir m’amour ." (Tarif 6€).Gratuit pour les enfants

  • Samedi 10 à partir de 14h - ouverture de l’Exposition  - Entrée gratuite

Ce week-end c'est aussi, en commémoration de la guerre 14-18, une exposition qui regroupe 40 panneaux montrant l’évolution du conflit, l’emplacement où le soldat est tombé, l’histoire de sa dernière journée, ses décorations, son âge. D’autre objets seront exposés , une partie d’une tenue de poilus, des casques, des baïonnettes, des médailles , des document d’époques, des photos, une vidéo montrant le conflit dans ça globalité.Les nombreuses recherches ont permis de retrouver un soldat pancéen oublié "Janvier Alexandre". Son nom est aujourd’hui ajouté sur le monument aux morts de Pancé et sera mis à l’honneur le 11 novembre. aux côté des 60 soldats
L’exposition sera ouverte aux public le samedi à partir de 14 heures en salle polyvalente, entrée gratuite.

 

  • Dimanche 11 novembre : 

Le 11 novembre, cérémonie au monument au mort à partir de 11 h avec la participation de l’école de Pancé, éloge du soldat Janvier (Soldat retrouvé et rajouté sur le monument aux mort de Pancé), dépôt de gerbe par les autorités; les enfants de l’école déposeront une rose pour chaque soldats inscrits sur le monument et citer leurs noms , LES DESCENDANT DU SOLDATS Janvier déposeront la 60 ème rose .

Un pot sera offert par la mairie en salle polyvalente suivi d’un repas organisé par L’UNC de Pancé (Paélla à 15 euros, réservation au 0662686076).