Le théâtre et la bibliothèque de l’ADEC sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre en raison du contexte sanitaire. Les spectacles, ateliers, stages et rencontres qui devaient avoir lieu sont annulés. Pour toute information, contactez-nous à l’adresse contact@adec-theatre-amateur.fr

Kroum l’ectoplasme

Kroum l’ectoplasme

  •   Le vendredi 20 novembre 2020 à 20h30
  •   ADEC
  •   La Mélanienne
  •   8/5
// ATTENTION : Annulé ! // Comédie de l'existence qui décrit le combat de "petites gens" pris dans les difficultés des relations humaines et les obstacles qui jalonnent les étapes de l'existence. Une pièce de Hanokh Levin.
Migrations – Parcours de vies, histoires de soins

Migrations – Parcours de vies, histoires de soins

  •   Le jeudi 26 novembre 2020 à 21h00
  •   ADEC-MTA
  •   Compagnie 3e Acte
  •   Gratuit
// ATTENTION : Annulé ! // Anne-Cécile Hoyez et Pascal Jarno, membres d’un collectif de recherche en santé et sciences sociales, s’associent à une compagnie de théâtre pour donner à entendre la parole des migrants et des professionnels de la santé autour d’une lecture-spectacle.
Arsenic et vieilles dentelles

Arsenic et vieilles dentelles

  •   Le vendredi 27 novembre 2020 à 20h30
  •   ADEC
  •   Les Brûleurs de planches
  •   6/4
// ATTENTION : Annulé ! // Mortimer Brewster vient annoncer à ses deux tantes Dorothy et Martha, qui l'ont élevé, son mariage avec Elaine, la fille du révérend Harper. Un après-midi, il découvre, caché dans un coffre le cadavre d'un vieil homme. Une pièce de Joseph Kesselring.
Femme non-rééducable – Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa

Femme non-rééducable – Mémorandum théâtral sur Anna Politkovskaïa

  •   Le vendredi 4 décembre 2020 à 20h30
  •   ADEC-MTA
  •   Boréale's
  •   7/4
// ATTENTION : Horaires susceptibles d'être modifiés ! // Cette pièce retrace la fin tragique de la journaliste russe Anna Politkovskaïa, morte assassinée. "Les ennemis de l’Etat se divisent en deux catégories : ceux que l’on peut ramener à la raison et les incorrigibles. Avec ces derniers, il n’est pas possible de dialoguer, ce qui les rend non rééducables." Vladislav Sourkov, Bureau présidence russe, 2005. Une pièce de Stefano Massini
 

Découvrez :